Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Soir.

par L'écrivain masqué

C’est l’heure où tout est calme, l’air semble figé Les nuages ont fondu comme de la crème glacée Certains, récalcitrants, forment des archipels, Quelques pastels gourmands lèchent encore le ciel. La lune cache une face parée de bleu Son autre coté n’en...

Lire la suite

Jour de fête.

par L'écrivain masqué

Elles sont terres, matrices, mères. Elles sont liens, passerelles, ponts. Elles sont asiles, foyers, églises, Elles portent les germes du futur, Elles tissent les couleurs des cœurs. Elles créent les pleins et les manques. Elles soufflent la vie, l’espérance,...

Lire la suite

Ciel de nuit.

par L'écrivain masqué

Nuit, têtes tendues vers les cieux infinis. Nuit aux trouées lumineuses qui aspirent et transportent l’homme en un imperspectible voyage. Ciel de nuit dans lequel s’allume la fulgurance des étoiles filantes. Mais elles, les étoiles, depuis leur firmament,...

Lire la suite

Ciel de mots.

par L'écrivain masqué

Qu’il fait bon découvrir d’autres voix (non pas qu’il est bon mais qu’il fait bon !). Lire, voir, écouter, les écrits, les images, les mots amis émis sur ces pages électroniques et ces blogs éclectiques. Reconnaître ces fréquences qui n’ont de virtuelles...

Lire la suite

L’araignée.

par L'écrivain masqué

Arthur a cinq ans et dix mois. Il est le caïd du parc, il a son aire de jeu, son auditoire incarné par une petite brochette de parents et de nounou, sa cour de copains et son petit frère qui l’admire comme une étoile descendue du ciel. Mais parfois, des...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

par L'écrivain masqué

La nuit est un voile qui jette ses filets et attrape un banc de rêves argentés.

Lire la suite

Les territoires du dedans : l’explorateur.

par L'écrivain masqué

J’avance, timide, devant la forêt des mots. Mais plus j’avance, plus je me rends compte que je ne suis qu’à la lisière de ce qui se dit. J’ai longtemps marché sur un sentier qui me semblait caillouteux. En fait de pierres, il s’agissait d’écorces desséchées,...

Lire la suite

Extraits.

par L'écrivain masqué

Dans L’atelier de l’écrivain , Antonio TABUCCHI (au cours d’échanges menés par Carlos GUMPERT) nous donne sa vision de l’inspiration ( et du métier d'écrivain), en voici de courts extraits: Carlos Gumpert : « A plusieurs reprises, vous avez manifesté...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>