Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Extrait

par L'écrivain masqué

publié dans Extraits , Paul Valéry

Paul Valéry « Au sujet d’Adonis » 1921. « Celui même qui veut écrire son rêve se doit d’être infiniment éveillé. Si tu veux imiter exactement les bizarreries, les infidélités à soi-même du faible dormeur que tu viens d’être, poursuivre dans ta profondeur...

Lire la suite

La saison des possibles

par L'écrivain masqué

publié dans Écritures automatiques

La macération des temps passé présent et à venir Se fait fluxion, congestion, grande soupe, marinade en ébullition. Le brame des regrets se mêle au crissement insidieux de la peur Et tourne dans le creux secret des têtes songeuses, Comme une mélopée dont...

Lire la suite

Ces hommes qui marchent

par L'écrivain masqué

Je suis de ces vieilles maisons qui ont le parquet qui grince, qui vous font la conversation pendant que vous cheminez de pièces en pièces, vaquant à vos occupations. Je suis de ces maisons à parquet, non pas de ces maisons à carrelage, ces maisons à...

Lire la suite

Extrait

par L'écrivain masqué

publié dans Littérature , Marcel Proust

Marcel PROUST, Du côté de chez Swann, premier volume du roman À la recherche du temps perdu (publié de 1913 à 1927). " Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus...

Lire la suite

La lune soleil

par L'écrivain masqué

Posté dans le rectangle ouvert de ma fenêtre, j’attends dans le tapis infini de l’ombre. Par ce mois d’août où les étoiles filantes sont parties défiler ailleurs, j’observe cette lune qui jette sans cesse son raz de marée de lumière, un flot vaguement...

Lire la suite

Quelque part

par L'écrivain masqué

Quelque part, collé sur l’ombre de vos rétines Miroite l’image de celle que j’ai été, Incarnant l’idéal que vous recherchiez. Duo avide de passions tachycardiques, Muse et Pygmalion sur des planches invisibles, Nous nous étions croisés, du même feu éveillés....

Lire la suite

Plaies

par L'écrivain masqué

Je fais partie de ceux qui pansent leurs plaies Barricadé dans le silence et le secret. En comité restreint, en tête à tête mortuaire, A mes gorgones je fais l’offrande de mes chairs. Dans l’antre de leurs bouches, mes maux ulcérés, En huis clos, sont...

Lire la suite

Par-delà les nuages

par L'écrivain masqué

A l’ami qui pleure, je n’ai pas de conseil à donner. Pas de recette pour guérir, pas même pour être soulagé. Pas de musique pour bercer les douleurs et les peurs, Pas de couleurs pour noyer les ombres, chasser les idées noires. J’aimerais pouvoir lui...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>