Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bancal

par L'écrivain masqué

C’est ainsi que je suis. Bancal.

Pourtant rien d’anormal,

Même longueur de jambes, pieds stables.

C’est ainsi que je suis, un déséquilibré qui tangue, qui chavire.

Qui accumule les dégringolades souvent ubuesques, parfois  rocambolesques,

Vacillant en un rien de temps dans le carambolesque.

Je multiplie les cascades malencontreusement douloureuses,

Je porte trace de moult cassures, fêlures, foulures et fractures.

Pourtant, rien d’anormal.

 

Qu’on me mette sur un chemin bien droit, à la lisseur d’asphalte,

Sûr que je trouverai le moyen de me prendre les pieds dans mes jambes.

C’est ainsi que je suis, un désorienté de la vie.

Je me suis fait une raison, j’ai développé une belle qualité

L’art de savoir tomber, soit,

Mais surtout celui de me redresser

Coûte que coûte, vaille que vaille.

C’est ainsi que je suis

Un pilier qui tombe et se relève,

Une chorégraphie qui s’enchaine

Un mouvement descendant ascendant

Un derviche instable qui tourne à la verticale.

 

Vous voyez bien, puisque je vous le dis,

Finalement, rien d’anormal.

C'est ainsi que je suis,

Un homme comme les autres.

 

Commenter cet article