Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plaies

par L'écrivain masqué

Je fais partie de ceux qui pansent leurs plaies

Barricadé dans le silence et le secret.

En comité restreint, en tête à tête mortuaire,

A mes gorgones je fais l’offrande de mes chairs.

Dans l’antre de leurs bouches, mes maux ulcérés,

En huis clos, sont mâchés broyés éradiqués.

Bonheur et rire se doivent d’être contagieux,

Dans le malheur je suis de ces superstitieux,

Qui rêvent de briser la chaîne, taisent leur peine,

Tentent d’avance d’en neutraliser les graines.

Des sols calcinés doit naître l’espérance.

Mais tuer nos dragons n’est pas sans conséquence,

On porte les relents de blessures guéries

Et le vide meurtri de douleurs englouties.

Et ce vide résonne en écho d’autres vides

Lorsque d’un compagnon la douleur aride

Suinte, aigre, vile, autrement insidieuse,

Rendant toute tentative d’aide infructueuse.

Et les mots qui soulagent se font insaisissables

Ceux qui vous viennent vous semblent abominables

Car l’autre est le seul maître de sa rémission

L’unique à choisir l’heure de sa guérison.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gwenangel 26/09/2014 13:00

Comme d'habitude, on ne peut que féliciter chaleureusement le génie pour ce magnifique texte qui raisonne incroyablement en moi, et encore plus pour le merveilleux texte "Par-delà les nuages" !

Chapeau très bas :-))

[Heureuse de vous lire à nouveau (de mon côté, l'inspiration a pris de longues vacances lol)]

Lécrivainmasqué 27/09/2014 10:31

Bonjour Gwenangel!

"Génie" est un costume bien trop grand pour ma modeste personne mais un grand merci pour votre retour( sur mes textes et de par vos visites sur ce blog).

Souhaitant que votre inspiration rentre de vacances les bagages bien chargés! :-))
(Et à ce propos, est-il possible de découvrir vos productions quelque part?)

Mireille 16/08/2014 14:12

Cher evrivain masque. Persévérance. ....