Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Espaces d’écriture !

par L'écrivain masqué

Savoir se ménager des espaces d’écriture, quel rêve !

Espaces d’écriture : parenthèses enchantées ou traquer les mots, se mettre en chasse, devient la principale activité.

Mon espace d’écriture est miniature. Comme une place entre deux voitures où l’on n’a pas la place de caser une traction. Une fraction de seconde, un moment de respiration, un soupir poussé au milieu d’une course effrénée.

Je suis une joggeuse et je cours derrière plus rapide que moi.  Je poursuis le Temps, je fends l’air, slalomant à travers ses relents de transpiration, je suis ses foulées de géant avec résignation, remplie de la volonté coriace de ne pas me laisser distancer.

Et je rêve de la prochaine aire de repos, trêve avec cet adversaire impitoyable, station salutaire où le Temps s’arrête, s’étire même, nonchalant, paisible, souriant.

Alors mes carnets se remplissent. Carnets de route, carnets de bord, carnets de santé mentale où battent les palpitations de mes pensées comme des papillons éphémères.

 

Ephémères comme mes espaces d’écriture. Alors je me décide à écrire en courant, et oui, pourquoi pas après tout. Alors je cours, je prends note du rythme de la respiration du Temps, du bruit qu’il fait en fendant l’air, des paysages, des forêts que nous traversons, des labyrinthes aux bosquets de ronces, j’écris la douleur sur ma joue  lorsqu’une branche, lâchée par le Temps, me fouette le visage, quel fourbe ce Temps !

 

Et je note, scribe entassant les pensées dans un bahut de ma mémoire. J’enregistre les détails, clichés pris sur le vif, photos à développer lors de prochaines récréations littéraires.

Commenter cet article